Rechercher
  • Aurelia Zerah

ARRÊTER DE FUMER SANS GROSSIR

Beaucoup de femmes continuent de fumer par peur de grossir en arrêtant. Est-ce une fatalité ou existe-t-il des moyens efficaces pour éviter cette prise de poids ?

Pourquoi grossit-on à l’arrêt du tabac ?

Grâce à la nicotine, un paquet de cigarette brûle l’équivalent de 200 kcal. Donc à l’arrêt du tabac le métabolisme « ralentit ». De plus, l’ancien fumeur va retrouver le goût et l’odorat qu’il avait perdu avec la cigarette, ce qui va lui redonner l’envie de manger.

Enfin, les anciens fumeurs,  lors de l’arrêt, vont manger davantage et de façon compulsive pour combler le manque.

De cette manière on observe en général une prise de poids de 3kg chez les hommes et de 4kg chez les femmes. Cette augmentation du poids a lieu en général lors des 3 premiers mois de l’arrêt du tabac.



Les méthodes pour arrêter sans grossir :

Il est important de surveiller son alimentation avant même d’arrêter de fumer.


Éliminez de vos placards tous les produits trop caloriques (gras et sucrés comme les chips, gâteaux, chocolats et bonbons). C’est le moment de commencer à avoir une alimentation très équilibrée.


Luttez contre les fringales en prenant des féculents au petit-déjeuner et déjeuner : misez sur les pâtes, riz, lentilles, flageolets, pain complet, etc…

Ils vous permettront de limiter les envies de sucré au dessert et les fringales de l’après-midi.


Fractionnez vos repas : avec 3 repas + éventuellement des en-cas équilibrés vous arriverez à éviter les compulsions alimentaires vues précédemment.

Pratiquez du sport : les plus recommandés sont les activités cardios comme le Running, le vélo, la marche à pied, la natation. Ce qui vous permettra d’une part d’augmenter le taux d’endorphines afin de lutter contre la déprime due à l’arrêt et de continuer à brûler les calories.


Faites vous accompagner par un professionnel de la diététique, ce qui vous permettra de contrôler votre poids au moment de l’arrêt.


Occupez-vous la bouche sans pour autant grignoter : Les premières semaines, vous pouvez avoir recours à des substituts oraux alimentaires (chewing-gums, bonbons sans sucre.). Mais arrêtez rapidement, pour ne pas acquérir de nouvelles mauvaises habitudes. 

Buvez beaucoup d’eau : un verre d’eau à chaque envie de fumer permet de combler le manque.


Évitez le café et l’alcool : boissons que l’on associe souvent à la cigarette.

De plus l’alcool, d’une part trop riche en calories « vides »,  va vous faire oublier vos bonnes résolutions.

9 vues